ville de La Frette sur Seine
Lundi 26 Juin 2017
   Nous Contacter Plan du site
    
  Notre ville

La Mairie
> Accueil  > Notre ville  > Edito  > Archives
 Edito d’avril 2007     Pour imprimer le texte
 

Lors de sa dernière réunion, le 29 mars, le Conseil Municipal a adopté à l’unanimité, majorité et minorité confondues, le Budget Primitif 2007.

Ce budget illustre la continuité de la politique financière conduite depuis 2001. Ainsi, pour la cinquième année consécutive, les taux d’imposition restent inchangés et la dette poursuit sa décroissance, ce qui permettra de dégager de nouvelles marges de manœuvre. Ce résultat est obtenu grâce à une gestion rigoureuse se traduisant, notamment, par la maîtrise de nos frais de fonctionnement, et ce, malgré les transferts opérés (sans compensation) par l’Etat.

De nouveaux investissements seront réalisés cette année : travaux de rénovation dans les écoles, réfections de voirie, parcours des peintres, aménagement de l’accès au ponton du bac traversier,… Ils font suite aux réalisations de ces dernières années : rénovation - extension de la maternelle Aristide Briand, construction de la Maison des Enfants, rénovation des centres de loisirs et de la salle des fêtes, enfouissement des réseaux, aménagement de la halte fluviale,…

Le budget 2007 prépare également l’avenir avec l’étude relative au contrat régional. Celui-ci constitue un programme d’investissement sur 5 ans, bénéficiant de subventions du conseil régional et du conseil général.
Un diagnostic a été établi et débattu en conseil municipal, le 15 décembre 2006. Une large concertation va être engagée. Les commissions et comités consultatifs concernés auront à se prononcer sur le contenu de ce projet. Plusieurs opérations sont susceptibles d’être retenues : rénovation de la salle Albert Marquet, aménagement de l’espace entre l’église et la mairie, réhabilitation de l’église Saint Nicolas,…
L’étude en cours doit, également, prendre en compte le devenir de l’ancien cabinet médical de la place de la Gare. Au terme du délai de 10 ans prévu par la loi, la commune retrouve (à partir de 2007) toute latitude pour décider de la destination de cette propriété qui a été préemptée par la municipalité précédente.

Un dernier mot : La Frette va renouer, le 1er mai, ses liens avec son fleuve. A l’occasion de « la Seine en fête », nous accueillerons les « Frettois d’ailleurs ». Je compte sur les « Frettois d’ici » pour leur réserver le meilleur accueil.

 

Maurice CHEVIGNY,

Maire de La Frette sur Seine,
Président de la Communauté de Communes du Parisis

 

>  Dans la même rubrique  <
Edito - Octobre 2007  |  Edito de juin 2007  |  Edito de février 2007
 
 Conception & réalisation F.Ghisleri ©  Copyright - Ville de La Frette-sur-Seine - 2002/2015