ville de La Frette sur Seine
Lundi 26 Juin 2017
   Nous Contacter Plan du site
    
  Notre ville

La Mairie
> Accueil  > Notre ville  > Edito  > Archives
 Un environnement à sauvegarder     Pour imprimer le texte
 

L’environnement et la préservation de notre cadre de vie constituent une priorité de l’action municipale. Cela fut le cas tout au long du mandat précédent, dans le droit fil de "La Frette Village". Cela reste tout aussi vrai aujourd’hui.

Plusieurs dossiers, justifient, en effet, une grande vigilance de notre part.

Il y a, bien sur, les nuisances de Roissy Charles-de-Gaulle, avec l’accroissement du trafic de l’aéroport qui est devenu le 2ème aéroport d’Europe et le 5ème au monde (avec 60 millions de passagers et plus de 500 000 mouvements en 2007).

J’ai participé avec d’autres maires à la manifestation du 20 Septembre 2008, sur l’esplanade du Trocadéro, pour demander l’arrêt des vols de nuit. Plus de 92 communes étaient représentées.

Il y a aussi le projet de refonte de la sation "Seine Aval". Dans le prolongement du débat public (organisé en 2007), nous continuons à demander la réduction des volumes traités et la poursuite de la politique de décentralisation de l’assainissment en Ile de France.

Dans la dernière période, on a pu observer une diminution des pollutions olfactives.

Sur un autre plan, la remise en cause du bassin de vitesse sur la Seine parait, maintenant, un objectif accessible. Après plusieurs années de mobilisation des élus de la vallée, l’interdiction de la pratique du jet ski pourrait faire l’objet d’un prochain arrêté ministériel.

La révision du Plan d’Occupation des Sols (P.O.S.), et sa transformation en Plan Local d’Urbanisme, devra également contribuer à la préservation de notre cadre de vie, tout en apportant les adaptations qui seront devenues nécessaires.

Dernier point, le syndicat Azur étudie, à notre demande, la mise en place d’une collecte des déchets verts à l’horizon du printemps 2009. Cela correspond à un besoin largement exprimé, compte trenu de la nature de notre habitat.

Enfin, pour la première fois, un adjoint en charge de l’environnement travaille à mes cotés sur l’ensemble de ces dossiers qui conditionnent le maintien de notre qualité de vie.

 

Maurice CHEVIGNY
Maire de La Frette-sur-Seine
Président de la Communauté de Communes du Parisis

 

>  Dans la même rubrique  <
Un mandat de continuité et de consolidation  |  Conclusions sur le débat public
 
 Conception & réalisation F.Ghisleri ©  Copyright - Ville de La Frette-sur-Seine - 2002/2015