ville de La Frette sur Seine
Samedi 19 Août 2017
   Nous Contacter Plan du site
    
  Notre ville

La Mairie
> Accueil  > Notre ville  > Edito  > Archives
 Edito février 2011     Pour imprimer le texte
 

Refusons la morosité

 

La feuille de route de la municipalité a été approuvée par les Frettois en mars 2008. Alors que nous arrivons à mi-mandat, on peut constater qu’une grande partie de notre programme a déjà été réalisé ou se trouve engagé.

La responsabilité du maire, c’est de défendre l’intérêt général, de rassembler sur l’essentiel au-delà des clivages politiques (qui n’ont pas grand sens dans une ville comme la nôtre), et de toujours faire avancer « le mieux vivre ensemble ».

Ce n’est pas une voie facile ; mais, depuis dix ans, je m’y attache de toutes mes forces avec passion et conviction.

Malgré la morosité ambiante dont les médias se font largement l’écho, je reste et je vous invite à rester optimistes. En 2011, comme en 2010, continuons d’agir ensemble pour préserver notre cadre de vie, tout en nous adaptant aux évolutions nécessaires, pour répondre aux besoins de la population.

En ce début d’année, faisons nôtre cette belle formule de Georges Bernanos « l’espérance est un risque à courir ».

 

Maurice Chevigny,
Maire de La Frette-sur-Seine,
Président de la Communauté de communes du Parisis.

 

>  Dans la même rubrique  <
Préparer l’avenir  |  Une rentrée dynamique  |  Un projet inacceptable pour le Parisis  |  Intercommunalité et proximité
 
 Conception & réalisation F.Ghisleri ©  Copyright - Ville de La Frette-sur-Seine - 2002/2015